frarzh-CNzh-TWcsendeeliwiditjakolvplptruessvthtruk

 

Les figures codées sont des figures matérielles ou des figures géométriques enrichies d'un code.

 

Dans le cadre de la géométrie physique où on ne travaille que sur la figure matérielle, le code est constitué de signes portés sur la figure matérielle pour indiquer des propriétés qui sont vérifiées instrumentalement. Il peut avoir différentes fonctions :

  • pour déterminer un algorithme de reproduction, mémoriser les propriétés reconnues et vérifiées afin de poursuivre la  recherche d'autres propriétés.
  • indiquer, sur une figure à main levée, les propriétés qu'une figure à construire doit satisfaire
  • indiquer, au fur et à mesure de la construction d'une figure les propriétés utilisées.

 

Dans le cadre de la géométrie théorique, la figure matérielle est une représentation d'une figure géométrique, on travaille sur la figure géométrique. Dans ce cas, le code est constitué de certaines propriétés identifiées pour la figure ; ces propriétés peuvent être énoncées en langue naturelle ou traduites par des signes conventionnels sur une figure matérielle qui représente la figure géométrique et sert de support pour le codage. Ce code a également plusieurs fonctions :

  • Les mêmes fonctions que celles déjà identifiées pour la géométrie physique, à la différence essentielle près que les propriétés ne sont pas validées instrumentalement mais déduites à partir d'hypothèses et d'énoncés d'un répertoire (définitions, axiomes, théorèmes).
  • indiquer les propriétés affirmées par les hypothèses ou confirmées logiquement pendant une démonstration.

 

Le codage identifiant une partie des propriétés de la figure, un des objectifs de l'activité géométrique est d'enrichir le codage des figures.