Imprimer

Qu'est ce qui caractérise certaines figures et en quoi sont-elles singulières?

La réponse à cette question dépend des actions que l'on fait avec elles. (Superposition, assemblage, décomposition, mais aussi restauration, reproduction, construction)

Considérons la notion de figure réduite à la relation entre une forme et son contour, nous pouvons envisager les procédures suivantes et donc distinguer ou non les figures nommées dans les Instructions Officielles.

Superposition:

Procédure A: Au cycle 1, les formes (que l'on ne peut pas retourner, puzzle par encastrement avec des formes munies d'une petite  "poignée") peuvent être distinguées par le nombre de possibilités de revenir dans leur contour.

 

Procédure B: Au cycle 1, les formes ( que l'on peut retourner, "boîte à formes") peuvent être distinguées par le nombre de possibilités de revenir dans leur contour.

Assemblage:

Procédure C: Pavage du plan.

Décomposition:

Procédure D: Décomposition d'une forme en triangles, avec le minimum de triangles:

Procédure E: Décomposition d'une forme en triangles rectangles, avec le minimum de triangles et le minimum de types (formes).

 

C'est par une combinaison de procédures que l'on construit les notions usuelles et que l'on fait évoluer celles-ci.

Avec la procédure A, on distingue le carré, le triangle équilatéral et le rond.

Avec la procédure B, on distingue le carré, le triangle équilatéral, le rond mais aussi le triangle isocèle et toute figure symétrique.

La procédure E permet de distinguer le rectangle du losange...